Le sous-main


___________ஜ۩۞۩ஜ___________

Buveur invétéré quand j'absorbe tes mots
Pour m'imprégner de toi, j'en ai l'eau à la bouche
Humectant le vélin sur lequel je te couche
Pour t'épancher ami dans de sombres sanglots.

Je suis comme une éponge au fond des marigots
Ce papier absorbant pour tes pattes de mouche
Tel un buvard bavard, je deviens presque louche
Clochardisant la nuit tes célestes propos.

Je veux bien détrempé, en émergeant des flots
Te servir de radeau comme une vieille souche
Même essuyer tes pieds, devenir ta babouche
Imbibé d'un sang d'encre avec quelques caillots.

Mais pour t'appréhender mon sous-mains se dépêche
De siroter tes vers, avant que je ne sèche.

Le lundi 14 juin 2021 ©




Ecrit par Kerdrel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net