La tolérance un mot.



Un mot qui aujourd’hui est galvaudé par tous,
Chacun cherchant à imposer sa transcription.
Pour certains défenseurs, il sert de fourre-tout,
Par malheur, sans avoir à payer l’adition.

Il faut reconnaître la force des coutumes,
Dans chaque pays, il y a une histoire,
Chacun de ses habitants vit dans l’amertume
Et tient des propos très souvent blasphématoires.

Tous prônent la tolérance, mais ils imposent...
Leur religion, leurs politiques, leurs pensées.
Je dois vivre l’intolérance en overdoses
Et c’est à moi, pauvre quidam, de m’abaisser.

Je suis un Français, républicain et chrétien
Les autres devraient honorer mes libertés !
La mode est de récuser ce que je maintiens,
On veut tout réinventer sans me concerter.

Pourquoi supprimer nos belles fêtes chrétiennes,
Imposer l’alimentation dans les cantines ?
On doit respecter mes idées, ce sont les miennes
Les droits de l’homme ne sont pas une comptine.

J’ai la liberté d’écrire ce que je pense,
Même si cela gêne les tristes penseurs.
Je suis vieille race de notre belle France
Et libre d’écrire merde à tous les censeurs.



La tolérance, c’est le respect de la liberté d’autrui, de ses manières de penser
et d’agir ; respect des opinions politiques et religieuses d’autrui même si on ne les partage pas. Chacun doit faire preuve de tolérance et la prôner.

Daniel Lefebvre
03.10.2018




Ecrit par Lefebvre
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net