Colin, colinette

Si tu me lis un jour,
Tu sauras peut être
Quels furent mes amours
Colin, Colinette

Au détour de la vie,
Au détour de ma vie
Ce qui manqua peut être,
Temps des rires en fleur
Trop vite évanouis…

Si tu me lis un jour,
Te dirai peut être
Au fil de mon discours
Colin, Colinette

La jolie promenade
Où deux mains sont unies,
Ce qui fut le plus tendre,
Le doux baiser en fleur
Posé là sur ton cœur...

Si tu me lis un jour,
Tu sauras que j'aime
D'un grand et bel amour,
Colin, Colinème

La rencontre en ma vie
Du chemin de ta vie,
Ce qui sera peut être
Nouveau temps des amours,
Demain, au petit jour...





Ecrit par Kasia
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net