L'Amitié Retrouvée

Nous avions douze ans à peine
Quand nous nous sommes croisés.
Déjà coulait dans nos veines
L'encre du tableau usé.

Sur les bancs de notre école
Nos pantalons rapiécés
Ont connu la cabriole
Dans la cour sur les pavés.

À quatorze ans le certif
Nous a vu soudé à deux
Car déjà par l'affectif
On apprenait beaucoup mieux.

Puis vint l'âge de raison
Celui ou soi-disant mûr
On nous parla de prison
Nous qui devenions des durs.

Au cours de quelques années
En maison de correction
On en a tous deux bavé
Jusqu'à l'acclimatation.

Mais au fond de notre cœur
Il y a deux trous béants
Où est passé le bonheur
Qu'on a pris à deux enfants ?

C'est seulement sur le tard ;
Nous étions tous deux rangés,
Qu'on s'est revu dans un bar.
Mon Dieu ! Comme on a pleuré !

Aujourd'hui inséparable
J'ai retrouvé mon ami.
Pour lui, je serais capable,
De tuer son ennemi.




Ecrit par Sandipoete
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net