Comme une aventure

Ton regard est une plaine
Qu’inondent des vagues de lumière,
Une nuée de flamants roses
Au couchant du soleil,
Une cascade de jonquilles
Qui ruisselle des collines.
Ton regard cache les ombres
Des années de tes absences
Quand je sondais les abysses
Des océans de mon âme,
Ton regard est une aurore
Où renaissent mes matins perdus
Quand j’explorais les vaisseaux
De mon cœur en perdition.
Tu es si belle ma vague!
Va donc rouler vers l’archipel
Où scintille, orné d’étoiles,
Le temple des amours éternels,
Tu es telle une aventure
Qui ne connaît pas de fin
Et s’invente chaque jour
Une odyssée sans retour.




Ecrit par Banniange
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net