Vagabond


Déposant ton passé
Sur le banc d'un nuage
Tu vas sans te presser
Ecrire une autre page.

Les pensées dans le vent
Du vallon, de la plaine,
Tu oublies ces avant,
Les stigmates des peines.

Prenant aux creux des mains
L'eau de la source fraiche,
Croquant sur son chemin
La saveur d'une pêche.

Tu as aux temps mauvais
L'abri d'une cabane,
La mousse est le lit frais
De tes étés tziganes.

Tes nuits ont des manteaux
De velours et d'étoiles
Où les rêves sont beaux
D'être nus et sans voiles.

Vagabond sans hier
A l'âme sans frontières
Bat ton coeur calme et fier
Au-delà des barrières.


Mai 2009<br />


Ecrit par Anita
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net