Quelques haiku printaniers

Lève-toi poète
Ensemble allons cheminer
Par les verts sentiers

La neige a fondu
Sous les pas de sieur Hiver
Qui repart vaincu

La nuit raccourcit
L’ourlet de sa robe noire
Pour charmer le jour

L’aube a déchiré
Un peu plus tôt ce matin
L’orbe des ténèbres

Flore se réveille
Sous un charmant baldaquin
Fraîchement repeint

Un narcisse en fleur
Se penche sur son reflet
Dans la vasque aux fées

Pluie de blancs pétales
Le printemps pleure de joie
Sur le cerisier

Dans le tronc du chêne
Le pic épeiche martèle
Un creux pour son nid

Le faon nouveau-né
Observe tout étonné
Une coccinelle

Deux vieux amoureux
Se bécotent sur un banc
Eternel printemps





Ecrit par Oxalys
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net