Vanité, tout est vanité...

_______________ஜ۩۞۩ஜ___________


Ainsi qu'un son léger, qui flotterait dans l'air
Son parfum se répand en phrases musicales,
Que fredonne un zéphyr aux notes vespérales
Sans que personne encor ne l'ait tiré au clair.

Habillée de bijoux, de l'éclat d'un éclair
Un sautoir vient orner sa beauté sculpturale
En reflets scintillants qu'on croirait une opale;
Quand la chaleur d'un corps devient douceur mohair.

Alors sans son tcharchaf, Salomé de Flaubert,
Sultane validé*, esclave orientale...
Plus rien à envier à l'antique vestale
Promise par dépit aux flammes de l'enfer.

Je voudrais consumer toute énergie vitale
Dans ses baisers brûlants tel un Sardanapale.

Le mardi 19 avril 2022 ©


* La sultane validé (turc ottoman : والده سلطان Validé Sultan, littéralement : « mère du sultan ») est le titre porté par la mère d'un sultan en exercice dans l'empire ottoman et peut aussi être traduit par reine mère ou impératrice-mère.

Ecrit par Kerdrel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net