La Graine


Tu as laissé en moi, une petite graine.
Dans un tout petit coin de mon tout petit cœur.
Elle a même germé. S’enracinant sans peine,
Elle y a fait son nid de douceur, de bonheur.

Elle se berçait en moi, sous ma protection,
Elle était fragile, en confiance, toute sereine
Je couvais sans la savoir, sans vénération...
Elle se déployait, racinait de veine en veine,
Tigeait dans mes artères, attendant la lumière.
Puis un jour elle éclot au grand jour : un sanglot
Pleure de son bouton d’amour, larme cristal,
Cœur de lumière, pétales tout en trémolos
Quasiment langoureux qu’elle déploie et étale.

Je n’y avais pris garde à temps, la laissant à sa vie !
C’était à la Saint Jean qu'apparut le bourgeon,
Tout en haut de sa tige, bien joufflu, plein d’envie.

Mais le temps de le voir, il devint papillon.
Laissant sa tige nue, me laissant ébaubi,
Il me quittait aussitôt né ; et pour de bon !



J’aime les histoires en vers
Que sans emphase on nous sert.

Oh, mais il nous manque un vers !
Voici une sombre affaire
Si un poème perd ses vers...

Pas de rime avec Lumière ?!
C'est que c’est le vers charnière...
Un faux vers, célibataire,
Un sinistre solitaire !


Ecrit par Pilar
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net