Carpe diem

Comme un poisson tournant en rond dans un bocal
Je passais mes journées à lire bien dans ma bulle
De temps en temps j’allais au coin faire une escale
Quand je sortais je marchais comme un somnambule

Lorsque soudain un ange du paradis un cygne
S’installe devant moi juste au bout de ma ligne
Pour venir me tenter avec tous ses appâts
C’était à l’heure ou j’allais prendre mon repas

Elle amorce avec moi une conversation
Mon âme sœur et j’ai mordu à l’hameçon

Alain




Ecrit par Recreation
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net