Amnésie

Ils l’avaient tant fouillé ce vaisseau fracassé
Dans les glaces hantées de printemps pétrifiés,
Il venait d’un autre âge avec comme équipage
Des squelettes figés au rictus sans visage.

Aucune cargaison, aucun trésor volé,
Tout était abandon, débris et saletés,
Quand s’était-il perdu dans ces contrées funèbres
Où de piteux histrions adulent les ténèbres ?

Les savants stoïciens, les jobards philosophes
Cherchaient à décrypter le nom du bateau mort
Et spéculaient sans fin sur l’ample catastrophe.

Quel était donc le sens de ces lettres ternies
Qu’on avait oubliées jusqu’au plus lointain port,
« Fraternité » qu’était-ce, un rêve, une utopie ?




Ecrit par Banniange
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net