Ban



j’ai clamé mon amour comme un coq au matin
annonce à plein gosier que le soleil revient

je l’ai ri en dansant comme l’eau des rivières
cavalcade et sautille accrochant la lumière

je l’ai chanté en moi en courant sur la plage
et je l’ai chuchoté à tous les coquillages

je l’ai dit à l’érable où nichent tant d’oiseaux
je l’ai crié au ciel soufflé dans les roseaux

murmuré en musant dans le creux de la brise
et je ris de savoir que tous te le redisent






Ecrit par Tanit
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net