Sorcière bien aimée


je cherche la sorcière bien aimée
Car l'autre , je l'ai gommée,
Ne la trouvant à mon goût,
Je sais , c'est un peu fou.

Je la remplace donc par la fée,
Qui sur le berceau s'est penchée,
A elle, dans le noir , je peux me confier,
A elle seule , je saurai me fier.

En ce jour premier de novembre deux mille dix-neuf
Mes pensées sont encore enfermées dans un oeuf,
Une bulle me séparant du tout,
Dans une sorte de flou.

Mais belle est cette fée
Qui de sa baguette joue,
Comme une elfe elle sait voler,
Et ses tours prodiguer.

Alors bien tranquille est ma soirée,
Avec ces sucettes sucées,
Une ambiance inespérée
Pour ce soir d'Haloween,
Inventé dans une autre contrée.

Il est bon de garder ses traditions,
De les partager dans l'excitation,
Il est bon aussi d'innover,
De céder à cette tentation.










Ecrit par Aurorefloreale
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net