Calins sorciers.

Que j'aime lorsque tu deviens louve et que tu sors tes griffes !
Tu me chevauches et je deviens ton hippogriffe !
Dans nos ébats, je suis ton sombre chevalier ;
Et toi ma douce, ma sorcière bien aimée !


A ma tendre épouse que j'aime !
@mitiés Cyber-Poétiques.


Ecrit par Bebe
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net