Madame Meslais



Vous vous nommiez madame Meslais
Institutrice du CP
Et aujourd’hui je me souviens
Des vos yeux gris des cieux chagrins .

Je vous revoie madame Meslais
Cheveux tirés, chignon serré
Mince, élancée cernée d’enfants
Dans vos tenues couleurs du temps.

Mais malgré tout madame Meslais
Parmi ce gris vous étiez gaie
Sourire ourlé par l’indulgence
La fermeté sous la patience.

De ce temps là madame Meslais
Le souvenir reste gravé
J’étais l’oiseau tombé du nid
Un peu perdue, très étourdie .

Attentionnée madame Meslais
Vous avez vite deviné
Seule en son coin l’enfant trop sage
Le nez en l’air, l’œil aux nuages.

En m’enseignant madame Meslais
Bien plus qu’a lire et a compter
M’avez donnez par la bonté
Leçon d’amour, d’humanité.





Ecrit par Anita
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net