Essentielle

Je voulais t'écrire un poème, quelques mots pour te dire cette importance de toi dans ma vie, ce vide insensé quand tu es loin, cet écho du silence de tes mots, et l'inconcevable absence de ton parfum dans les vents qui m'entourent.
Te dire joliment avec ces images galactiques le bleuté de tes yeux, le temps sidéral de ton regard et ces années lumières pour oublier la nuit magique de son premier éclat.
Sommes nous réellement deux lorsqu'on se retrouve ? ou la même étincelle d'un feu stellaire d'où naquit cette parcelle d'univers qui quelque part nous consume pour mieux renaître un jour, ailleurs ?
Je ressens si fort ce battement d'un coeur originel et singulier, sans pouvoir l'imager autrement et cependant incapable d'en imaginer la profondeur.
Poète désabusé, encore un acte manqué, ode ostentatoire a l'être ultime, rêve éveillé cependant, comment se plaindre puisque tu existes.
Et que tu m'aimes un peu ...




Ecrit par Kounak
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net