« Illusion »

Ta beauté me saisit, en illusion d’optique
Une pure hérésie, qui me doute encore
Gravant mon cœur, de mille couleurs
Dégradant mon corps, en gamme chromatique
De douceur, de douleur

De ta main en trompe l’œil, dessine-la en mon âme, ta fleur
De ta peau blanche que j’effeuille, hallucine-moi en mon cœur

Nos deux corps en anaglyphe, nos couleurs qui se mélangent
Un plaisir trop spectral, un désir voulu cognitif
Mon cerveau se dérange, mon corps sombre pousse un râle

Ta beauté me capture, en illusion d’optique
Sur ton corps de peinture, que je dessine de caresses
De ma main en applique, je déteins ton être en ivresse

Perdu dans ton regard chatoyant, tes yeux en clair-obscur
Mon cœur en joyeux larmoyant, aux battements bigarrés
Mon être en rappel de piqûre, que ne me suis-je tant égaré

Sous cet arc-en-ciel noir, d’un réveil cruel que de voir
Tout ton corps en paréidolie, peu mon cœur en douce folie




Ecrit par Arnaud
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net