L'azalée

A chaque printemps le sang s'active à gros bouillons
elle s'est remise à bafouiller rouge de confusion
comme d'une bouche d'un cratère sort la lave en fusion
les causes sont légions qui commandent la passion
la caresse du vent un mot doux un rayon
comme un vin de vigueur bu sans modération
peut être tout simplement un besoin d'évasion
A chaque printemps le sang s'active à gros bouillons

Alain




Ecrit par Recreation
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net