Triste S

Terne matin d'octobre pluvieux
Reste à jamais figé dans ma mémoire
Inondation de larmes des cieux
Sanglots rangés au fond de mes armoires.
Tu es partie trop tôt sans un adieu
Emportant avec toi nos souvenirs
Segments de vie défilent sous mes yeux
Seule, à leur donner âme à l'avenir.
Enfant de toi, resterai pour toujours.


En mémoire de ma douce maman.
Passent les années et demeurent intacts les jolis souvenirs.


Ecrit par Serona
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net