Et quand le temps

Et quand le temps se profile
Sur des âmes si nouvelles
Grelots chantants se faufilent
Paradant en ritournelle.

Et quand le temps s'étourdit
Sur des âmes, purs éphèbes
Clarines au vent, défient
Claironnant fort à la plèbe.

Et quand le temps s'effiloche
Sur des âmes déjà mûres
Carillons et sons de cloches
Sonnaillent à toute allure.

Et quand le temps s'obscurcit
Sur des âmes bien vieillies
Bourdons vibrent, adoucis
Glas tintant à l'infini.


Poème anaphorique en heptasyllabes pour le thème de ce mois.

Ecrit par Serona
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net