Vieille dame

Tas de boue enfermé dans ton île, Lutèce !
Capitale choisie par le premier des Louis,
Ce franc vainqueur dans nos mémoires enfouis,
Tu t'affirmas la fille élégante de Grèce.

Sur ce marais, d'un fleuve entouré, tu poussas
La Cathédrale immense où rêvent les gargouilles,
Ces monstres dominant tant le passé qu'on fouille,
Que l'à venir douteux que la mort engraissa.

Princes et malandrins côte à côte vécurent,
Mêlant le bleu des uns au rouge d'autres vifs :
La lumière en jaillit en rivières obscures.

Tombèrent quelques chefs à grands coups de canifs ;
Artères assainies, ton destin alla droit,
Guidée par ces bourgeois qui parodient les rois.




Ecrit par Jim
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net