Ballade de la neige qui rombe

Le ciel a sa teinte hivernale
Et la terre son blanc manteau,
Dans la froide saison finale
Qui souffle sur chaque coteau.
Les nuages font un linteau,
Un peu comme sur une tombe ;
Couvrant les monts et le ruisseau,
Regardez la neige qui tombe.

Après la fraîcheur automnale,
Voici maître hiver à nouveau
Qui répand sa froideur banale
Sur la branche et sur le rameau ;
Une route pour le traîneau
S’écrit dans le bois et la combe ;
Formant un toit, un chapiteau,
Regardez la neige qui tombe.

Dessus l’école communale
Ou sur le moindre boqueteau,
Les flocons jouent leur bacchanale,
Formant un étrange faisceau ;
Il fait bien froid pour le moineau
Et plus d’une bête succombe ;
Bien à l’abri près du fourneau,
Regardez la neige qui tombe.




Ecrit par Lastours
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net