Gloups !


Mon doux rêve ; rousse ! au corps sensuel...
Mon beau songe, blonde, avec l’œil cruel !
Mon fantasme : brune et nue (en sarouel).

Mon désir orange, et mille soleils,
Mon plaisir étrange, avec mes pareils ;
Mon ire ! Ma fièvre ! Et ces cons vermeils...

Ton rire et ta bouche, ô fausse pucelle !
Ton rythme, ta touche, où, plus en plus belle,
Ton âme de fille entrouvre son aile !

Ton chien pimenté, ce goût d’Espelette ;
Ton air de bergère en mal de houlette,
Ton jeune corps souple... Ah ! J'étouffe ! À l'aide !




Ecrit par Salus
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net