Le buveur de vent

_____________ஜ۩۞۩ஜ___________

Aux dernières lueurs et ce jusqu'à l'aurore
Il laisse au nid douillet, quelques brimborions
Puis s'en va muni d'un filet à papillons
C'est son arme secrète à notre matamore.

Il laboure le ciel d'invisibles sillons
Sans jamais s'arrêter et encore et encore
Non pas pour explorer ni la faune ou la flore
Ni même ramener quelques échantillons.

Il est insectivore et la mouche il adore
Toujours le bec ouvert, en vol, il se restaure,
On le taxe souvent d'être un buveur de vent.

Mais n'en soufflez pas mot, ce n'est pas du folklore
Pour nourrir ses loupiots surtout pas d'oxymore
Il faut du consistant à notre engoulevent.

Le lundi 25 janvier 2021 ©




Ecrit par Kerdrel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net