Du vin pour mon festin

Juché sur l' tas d' fumier
Dès le p'tit matin
J'aime bien coqueliner
En chantant ma ritournelle
« COCORICO »

Crête déployée
J' reprends l' refrain
Pour m' pavaner
Devant toutes mes D'moiselles
« COCORICO »

Pour les plus contrariés
Comme certains d' mes voisins
J' recommence à chanter
Plus fort et d' plus belle
« COCORICO »

Si j' suis déjà réveillé
C'est à cause d' vos engins
Qui viennent avaler
Les déchets d' vos poubelles
« COCORICO »

Fallait pas v'nir habiter
À coté d' mon terrain
Fallait pas v'nir ergoter
À côté d' mon écuelle
« COCORICO »

J' suis l' Chef incontesté
Du quartier du jardin
De tout l' poulailler
Mais surtout des femelles
« COCORICO »

Comme j' suis bien élevé
Que j' veille à mon grain
J' veux pas m' faire déplumer
Pour remplir vos gamelles
« COCORICO »

Sauf si vous ajouté
Du vin pour mon festin
Alors bien bourré
J’avalerai ma ritournelle
« COCO...VIN »




Ecrit par Chedu
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net