La fuite

(pantoum malais)

____________ஜ۩۞۩ஜ___________

On a assez perdu de temps, alors démarre
Ce serait tellement mieux de lever le pied
Ne pas toujours courir, à la fin j'en ai mare
Un jour on finira par être estropié.

Ce serait tellement mieux de lever le pied
Pour la mettre en veilleuse avant que tout se barre
Un jour on finira par être estropié
Ça suffit maintenant il faut que l'on répare.

Pour la mettre en veilleuse avant que tout se barre
Quand même on est tombé dans un joli guêpier
Ça suffit maintenant il faut que l'on répare
Tu me la copieras cent fois sur du papier.

Quand même on est tombé dans un joli guêpier
Toujours têtes baissées au sein de la bagarre
Tu me la copieras cent fois sur du papier
Faut pas me reluquer avec cet air bizarre.

Toujours têtes baissées au sein de la bagarre
Tels deux bêtes traquées, on se sent épié
Faut pas me reluquer avec cet air bizarre
Tu auras le visage aussi tuméfié.

Tels deux bêtes traquées, on se sent épié
Sous l’œil inquisiteur d'un juge en sa simarre
Tu auras le visage aussi tuméfié
De toutes les façons, je crois que l'on s'égare.

Sous l’œil inquisiteur d'un juge en sa simarre
Dernière cigarette avec un pété-pié*
De toutes les façons, je crois que l'on s'égare
Il faut décaniller vite et d'arrache-pied.

Dernière cigarette avec un pété-pié
On n'y voit rien du tout, allez vas-y plein phare
Il faut décaniller vite et d'arrache-pied
On a assez perdu de temps, alors démarre.

Le lundi 26 avril 2021 ©

* ''pété-pié'' créole antillais: qui coupe les pattes (dernier verre qui tue)

Dialogue imaginaire entre Bonnie Parker et Clyde Barrow


Du revolver à la plume Bonnie Parker et Clyde Barrow n'étaient pas seulement deux criminels américains. Un vieux cahier vert révèle que le duo écrivait aussi de la poésie. Il sera bientôt mis aux enchères par le neveu de Clyde. Recueil paru en 2019

Ecrit par Kerdrel
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net