Le choix du look

Dans sa robe de bure, sous son voile noirci
Elle prie à genoux dans un léger murmure
Égrenant patiemment un chapelet de buis
Implorant le pardon pour les âmes impures.

Une seule couleur pour toute garde-robe
La rattache à jamais à ses vœux prononcés
À l'Etre merveilleux qui, lui, ne se dérobe
Contrairement à ceux qui ne font que passer.

Du fond de ses grands yeux que la joie illumine
Aux sourires mystiques d'un bonheur retrouvé
La carmélite suit sa piété couventine
D'un amour éternel, dans son aube sacrée.

-

Qu'importe le flacon qui habille l'ivresse
Le maître mot ici est "fais ce qu'il te plaît"
Cette seconde peau te suit avec sagesse
Mais toi seul(e) a le droit de vouloir en changer.




Ecrit par Pia
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net