Vie pression

Il fut un temps
Où la vie ne souriait plus
Tant elle était prise à la gorge
Enserrée par la mort

Mais elle se retrouva
Quelques brillants à secourir
Dans son regard
De faible intensité

Elle préférait être belle
Pour une autre dernière fois
Celle-ci pouvait bien attendre
Encore un peu




Ecrit par Joa
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net