Lui

Un cœur aux lignes arrondies,
Centre d’une magnifique complexité.
Lui, duquel mon être s’est épris,
Encore émerveillé.

Un œil aux contours délicats,
Où son âme s’y reflète,
Discrète,
Fragile et forte à la fois.

Une lèvre aux arômes sucrés,
Jouit dans l’intensité,
Fébrile, submergée de désir,
Lui qui, chaque fois, me fait frémir.

Un esprit aux réflexions incessantes,
Qui alimentent le flot de pensées constantes.
D’où naissent des paroles si prenantes.
Lui, dans sa totalité déconcertante.

Un rêve aux desseins majestueux,
Dans lequel j’ère, envoûtée,
Par l’amour d’un homme fabuleux
Et par une passion démesurée.

Lui qui habite mes sens,
Qui nourrit mon monde de tendresse.
Lui qui est présent même dans l’absence,
Et qui m’emporte dans l’ivresse.

Lui…
Que j’aime à l’infini.




Ecrit par Miy
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net