Le coeur échoué

Dans le ballet de l'éther incendiaire
Les clartés glissent le long de sa peau
Pour de son âme étreindre les sanglots
Se noyant dans le drap bleu de la mer

Dans l'indicible lumière elle se perd
Où sur son flanc voguent les oripeaux
Du ciel, déchiquetés par les échos
Dans le ballet de l'éther incendiaire

Le lointain évanoui s'éteint dans les eaux
Où se débattent les larmes amères
Dans les vagues cinglant son corps austère
Les clartés glissent le long de sa peau

Sur les ondes froissées par la lumière
Se fragmente le temps en adagio
Où s'entretissent ses peurs à la mer
Pour de son âme étreindre les sanglots

Le soleil noir se noie sous ses paupières
Où git , ensablé son coeur indigo
Nulle plaie seule son âme en lambeaux
Se noyant dans le drap bleu de la mer
Dans le ballet de l'éther


De nombreux dauphins échouent sur les côtes, leur oreille interne détruite.

Ecrit par Loren
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net