Voici venu le temps

Dans l’écrin de notre mémoire
S’entasse l’une ou l’autre histoire
Que le temps efface en silence
Dans la plus grande indifférence.

Le courage se perd parfois
Dans les dédales de l’émoi.
Aucune trace du bonheur
Ne s’écrit au verso du cœur.

Au gré de rendez-vous manqués
Au désir trop tôt délaissé
Dans l’usure et dans l’ennui
L’audace tout à coup s’enfuit.

Faut-il choisir d’abandonner
Le goût d’aimer et d’oublier
Cette nostalgie qui abuse
Des souvenirs que l’on refuse.

Voici venu le temps d’ouvrir
Les tiroirs fermés sur le rire
Car le malheur n’est plus de mise
Quand le chagrin se cicatrise.

Prendre son courage à deux mains
Pour aller sur tous les chemins
Jalonnant notre vie future
C’est une si belle aventure.


Poème écrit en 2020
http://jbpoesie.com


Ecrit par Jeannine B
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net