Pantoum du pouët maudit

Il se la joue pouët maudit,
glisse des vers dans ses salades,
nous promène dans ses ballades
suant la rage et le dépit.

Glisse des vers dans ses salades
assaisonnées de vin aigri,
poivrées de rage et de mépris,
il se rêve marquis de Sade.

Sans le secours du vin aigri
ses amours languiraient bien fades,
tour à tour il se rêve Sade,
Casanova, Miller Henry …

Ses amours tristes et maussades
ont l'œil torve et le sein flétri,
Casanova, Miller aussi
leur trouveraient le cul bien fade !

Muse à l'œil torve, au sein flétri
va, fouette un peu ce camarade,
que rougisse le cul maussade
de ce pâle pouët maudit !


Il s'agit bien entendu d'un faux pantoum pour un faux poète comme on n'en rencontrera jamais sur ce site !

Ecrit par Arielle
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net