Paris sous la pluie

De la tour Montparnasse, je t’embrasse brusquement

Et les toits de Paris chantonnent doucement

Sous la pluie.

Je m’appuie sur la lune, recherche l’arc en ciel

Les nuages à Paris sont devenu le soleil

De ma vie.


Paris sous la pluie

Paris sous les cliquetis.


Dans ta robe de brouillard, Tu caches les réverbères.

Tu me balayes du regard et me plonge à l’envers.

(Je ne sais plus comment faire)

Tu ressembles à un rêve sans bordure

Et je ne suis plus vraiment sur

D’exister.

Tu me fais oublier

Ce que je suis.


Ô Paris sous les cliquetis…


…Paris sous la pluie.




Ecrit par La Grenouille Bleue
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net