Insomnie

Sous la lune sertie de diamants éternels
Je regarde le soir et repense à ce jour
Où Vous m’êtes apparue tel un cygne d’amour
Souriant de ma peur et déployant vos ailes

En cherchant dans la nuit Votre sourire d’étoile
Je ne trouve qu'un vide empli de firmament
Voulant croire au bonheur après l’enchantement
Je ne fais que penser et penser à Vos voiles

En cette nuit sans Vous qui ne peut m’endormir
Revivant sans répit ce supplice d’absence
Je ressens la fusion de nos âmes et nos sens
Qui ont gravé ce « Nous » de désirs d’Avenir

Et le sommeil me fuit en se jouant de moi
Et l'insomnie me gagne et me prend dans ses bras
Ayant vaincu Morphée et ses rêves de Vous
Il ne reste que manque et sentiments très doux

________


Oh ! Ma couche « sans Elle » ne tourne pas si vite..!
Sa lumière est bien là ! J’entends son cœur qui bat,
Et même si je vis sans ses yeux dans mes bras
Je sens son âme belle et la vie nous invite …

Quand sonnera le coq à l'aurore des amants
Quand germeront les blés en prodigues semailles
Quand brilleront les nuées de rouges retrouvailles
Alors je dormirai, au chaud de nos serments

Et le sommeil viendra de ses mains, de ces vœux
Qui rendent aux cœurs la paix et la quiétude aux quêtes,
Rêvant de ciel en ciel, Vibrant de ses yeux bleus,
Je serai libéré de mes tendres requêtes.




Ecrit par Malcom
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net