Le sonnet de l'asperge

Le sonnet de l'asperge

Oui, faisons lui fête !
Légume prudent,
C'est la note honnête
D'un festin ardent.

J'aime que sa tête
Croque sous la dent,
Pas trop cependant.
énorme elle est bête.

Fluette, il lui faut
Plier ce défaut
Au rôle d'adjointe,

Et souffrir, mêlé
Au vert de sa pointe,
L'or de l'oeuf brouillé.


Les Poésies complètes, 1889

Ecrit par Charles MONSELET
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net