La lettre du Père Noël à Monsieur Le Pésident

Y a encore des enfants qui dorment sans un toit,
Monsieur le Président, dehors il fait trop froid !
Ils seraient si heureux de me voir arriver.
S'il te plaît, pense à eux en train de grelotter.

Je suis le père Noël, et si je prends la plume
Moi qui suis dans le ciel loin de votre bitume
Je vais bientôt passer mon habit vermillon
Pour venir déposer sur le toit des maisons

Les beaux jouets des enfants que j'aurai fabriqué
Mais sans un logement ils sont sans cheminée.
Je suis le Père Noël, dis-moi comment le faire
Ce dépôt annuel, pourtant si nécessaire ?

Fait quelque chose de grand pour ces enfants perdus
Monsieur le Président aux gestes inattendus
Ouvre leur donc ton coeur offre des logements
Que Noël soit bonheur puisqu'ils sont tes enfants

Et dis leur qu'un poète qui vit près d'où ils sont
Devint mon interprète dans ses murs de béton
<br>


Pour une fois, c'est le père Noël qui écrit...<br />
Après tout, puisqu'il existe, il a bien le droit aussi de prendre la plume !... Non ?


Ecrit par Sandipoete
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net