Couleur marguerite…

Tu m’as ouvert ta maison.
J’ai posé mon bardas et mon séant
Sur une chaise. J’hésitai,
Un peu, beaucoup, et perdue
J’ai enfermé mon errance
Et ma liberté que je chérissais
Passionnément, tant et attendue,
Jusqu’à ton lit… tu m’as conduite.

J’impose là ma présence
Et mes épingles à cheveux :
Pas du tout ! un peu tout de même…
Mon parfum et mes doigts sur tous les objets !
Aux détours des mots, rétive encore,
A la folie je dis : je ne veux pas !
Mais avec ferveur je me soumets.

Et puis un jour, nourris
De mes habitudes... un peu,
De tes manies...beaucoup,
Nous dirons chez nous, je dirai chez moi !
Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ?
Pas du tout ! Avec pour foyer, dix mille pétales
Couleur « je t’aime »
Demain, aujourd’hui et hier.

Ann







Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net