La mode


Je ne suis point le seul à bien aimer la mode
J'ose en ce monde avoir une vie de bohème
Si mon coeur broie du noir,je m'épanche en poème
En sonnets ou sizains, formes passées de mode

Pour rester dans le vent, être toujours commode
Gérer mon quotidien et mon pognon de même
Amoureux de la mode et fidèle à ce thème
Je vis les nouveautés, mon coeur s'en accommode

Tout m'est plaisir en fait, une ode ou l'inconnu
La mode en général, une esquisse ou un nu
Une musique en vogue enchantent mes soirées

Je suis jeune d'esprit, je vis dans le présent
Comme la mer roulant son flux et son jusant
Je vis tantôt reclus et tantôt en virées




Ecrit par Cepyge X
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net