Rentrée

Le mois d’août finissant fuit devant la rentrée !
Comme la mer balaie le sable des châteaux
Le vent vif de septembre esquisse des tableaux
De froids déserts couvrant les riantes contrées.

Des fureurs d’équinoxe il dispose les traits
Qui nous font oublier le clapot monotone
Des marées de l’été. Les couleurs de l’automne :
Or, brun, rouge éclatant, réchauffent le portrait.

Au loin quelques bruits sourds, évocation fugace
D’un monde âpre et cruel, nous parlent de la chasse.
Où sont les doux bambins pataugeant dans la mer ?…

Ils prennent sagement le chemin de la classe,
Pleins de chauds souvenirs pour affronter l’hiver
Et attendre le temps de jouer sur la glace !


Août 2005

Ecrit par Jakolarime
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net