Surtout ne pas sonner

Chaude odeur de café...
J'ai l'air de quoi ? de rien :
Mon brushing est défait
Comme peau de chagrin.

Tout le monde est parti
Sous la pluie, dans le froid...
Tout le monde, je vous dis !
Sauf moi, ça va de soi.

Je rajoute du lait
Dans ma tasse à café,
Le temps est vraiment laid,
Rien pour m'encourager.

La pluie tombe à grand bruit
Dans le jardin glacé,
Tout respire l'ennui
Alors, c'en est assez !

A rester calfeutrée,
Je suis bien décidée...
Les dés en sont jetés,
Inutile d'insister !

Refermant mes persiennes,
La journée sera mienne,
Je m'en vais retourner
Dans mon grand lit douillé.

Surtout ne pas sonner,
Je dors à poings fermés !








Rassurez vous, je ne suis pas tous les jours comme ça ( j'aurais pu intituler mon poème " le repos de la guerrière " )

Ecrit par Mijo
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net