Les rumeurs





L’espace fait grand bruit en ce ciel ombrageux,
J’ouïs sa plainte profonde et ce non-dit confus,
D’un bond sort de ses gonds le tapage fangeux,
Maintenant là tout près ses cris d’enfer touffus.



L’air frissonne à ma porte en vain il s’essouffle,
J’écoute hors du temps à l’ombre de ma lampe,
De bien étranges sons jusqu’à rompre le souffle,
Maintes fois sous ce fiel je m’élève et je rampe.



L’éther s’arrache au vide et l’éclair se fracasse,
J’essaime un bruissement poussé par l’aquilon,
De ce temps au galop où les rumeurs jacassent,
Moult échos que l’on croit persistent à reculons.




Le 13 Novembre 2011






Ecrit par Marieange
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net