La ronde provençale

Les derniers vacanciers
Ont repris le chemin
Des villes agitées
En oubliant au loin...

Les buissons embaumés
Où les cigales chantent
Et les places ombragées
Si calmes et reposantes.

L'été a été chaud,
La vigne est magnifique,
Bientôt le vin nouveau
Sera dans les barriques.

Le soleil s'est enfui
Chassé par les nuages
Qui annoncent la pluie
Sur le petit village.

Sagement alignés
Selon la tradition,
Au tour des cheminées
Attendent les santons...

Tranquilles et sereins
Ils attendent Noël,
En gilets de satin
Et bonnets de dentelle.

Puis s'en ira l'hiver,
Les nuits se feront douces
Pour Manon la bergère
S'en venant à la source.

Ainsi passe le temps
Qui s'attarde, ravi,
En écoutant l'accent
Des gens de ce Pays.





Ecrit par Mijo
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net