L’âme des poètes

C’est un drôle de petit resto,
Où l’on aime bien venir errer,
Où le patron est le cuistot,
Il est toujours prêt à chanter,
Tous ses copains viennent le soir,
Après une journée de boulot,
Siroter une bière, un petit noir,
Pour se décompresser le ciboulot.


Dans ce petit bar de l’amitié,
On vient écouter des chansons,
Qui vous rappelle le passé,
Et qui vous donnent des frissons,
De vos premiers amours vécus,
Première fille, premier garçon,
De cet amour jamais revu,
Mais qui revient à cette chanson.


C’est le resto, des sans abri,
C’est le resto des bois sans soif,
Des vagabonds et des meurtris,
Et de ceux qui ont le cafard,
Mais c’est le resto du sourire,
Mais c’est le resto du bonheur,
Quand le patron avec son rire,
Nous chante « Le Petit Bonheur »


On s’y fait même des copains,
On s’y fait même des amis,
Même si parfois sans lendemain,
Car l’alcool oublie les soucis,
Dans ce resto de l’amitié,
C’est un autre monde vraiment,
Comme le dessin qui est dessiné,
Sur les murs noircis par le temps.


Il y a des pros de la guitare,
Qui viennent pousser la chansonnette,
Et ceux qui racontent des histoires,
Vraiment pas toujours honnête,
Mais c’est toujours dans le bonheur,
Et c’est toujours avec passion,
Même si parfois on dépasse l’heure,
D’aller se coucher à la maison.


Alors je voudrais que ce soir,
De vos bravos vous l’appeliez,
Et d’un seul cri ; criez « Bernard »
Pour qu’enfin il vienne vous chanter,
Brassens et Brel ou les Beatles,
Que vous n’avez pas oublié,
Et qu’avec lui et d’un seul cœur,
Auraient envie de l’accompagner.


<br />
Bunny Texte Déposé ©
<br>
Ce bar aux Antilles à Saint-Martin, où tous les artistes amateurs pouvaient venir chanter ou jouer de la guitare a maintenant a disparu. Comme tous Bernard a repris sa route.... Bonne route......


Ecrit par Phargous
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net