Alexandrins

Dès qu'on me parle d’alexandrins
Il me prend une crampe d’écrivain
Mais j'aime les lire de bon matin
Et j'admire le style le plus fin
Le talent, le courage et l’entrain
De ceux qui écriront demain
Comme les grands anciens





Ecrit par Lauravanelcoytte
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net