Au fond de nos valises

Les valises des vacances sont rangées
Mais pas celles de nos souvenirs :
Restent tant et tant de choses au fond de ces valises.



Combien de souvenirs trimbalés par les ans
Ont résisté, farouches, ont résisté pourtant ?
Tous ces flashs en séries qui parlent de naguère
S'accrochent aux voiles ternies de bateaux en galère.

Combien de souvenirs, enfouis dans des cartons
Ont traversé le temps, comme en soutes à charbon ?
Tous ces morceaux de vie, ces photos défraîchies,
Se sont trouvés souvent, plus souvent qu'à leur tour,
Dans de tristes recoins qu'ils n'avaient pas choisis?
Perdus et quelquefois sans espoir de retour.

D'être ainsi malmenés comme vagues éphémères...
Les souvenirs rebelles se sont mis en colère :
Pour durer un peu plus, encore et malgré tout,
Aux oublis, aux adieux, ils ont tordu le cou !
Ils se sont agrippés aux barques voyageuses,
Ont vaincu les courants, les flots et les rocheuses...
Et triomphant de tout, ils ont dit simplement :
" Nous sommes parmi vous et encore pour longtemps ,
Fidéles au rendez-vous, sur les ailes du vent " !




Ecrit par Mijo
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net