Ton ombre


Je m’escale dans le monde, ton absence m’accompagne
Et je tourne et vacille, tu me valses le coeur
Quand ton ombre bat en moi plus rien ne me fait peur
Je suis comme un volcan qui soulève la montagne,

Personne ne devine, ces chemins de campagne
Que je prends jusqu’à Toi sous les soleils en fleur
Et qui mènent mes pas aux propices ardeurs
Qui pétillent en moi encore mieux que champagne

Sur chaque pas tracé, chaque regard posé
Dans le souffle léger des rêves murmurés,
Secrètement assise au coin de ma mémoire

Ton ombre m’accompagne, ébouriffant l’ennui.
Et je suis dans le monde, liée à ton histoire
Ton absence vit en moi par l’Amour qui nous lie.




Ecrit par Eolia
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net