Elle s'appelle Bruna.

Elle s'appelle Bruna,
Cependant, elle n'existe pas.
Dans mes songes sans cesse, elle ère,
Ma sœur, mon ennemie, je m'y perds.
Elle tente de réussir là où j'ai échoué,
Elle est comme mon double, il faut l'avouer.
Elle me fait peur, elle me blesse.
Elle ne fait qu'aimer celui que je laisse.
J'ai toujours en mémoire son visage,
Son sourire, à travers ces images.
Je préférerai ne rien savoir, ne rien entendre,
Mais elle est ma création, naissant de mes cendres.





Ecrit par Blisswallow
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net