Vilain Garçon



Tu es né un dix neuf Mars
Sais-tu l'heure ?
Ce jour là, ton père
En bon maquisard, ¨paix à son âme
T'as inscrit sur les listes électorales

Sais -tu le temps qu'il fit ?
Je te connais,
Tu as du brailler jusqu'à tèter ta mère
Sais-tu dans ton berceau
Le rebelle que tu seras

Sais-tu le temps qui passe ?
Tu as quarante neuf ans
Sur la nuque, un peu moins de cheveux
Un peu plus parsemé de gris
Derrière tes lunettes noires
L'enfant s'est tu
Restent les blessures
La bière ...


Bon anniversaire, poète
Le sais-tu , en ce jour
La solitude
S'achète
A prix d'or.





Ecrit par Evemarie
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net