De l'art d'être grand-mère

Demain mon chignon dressé en brioche
Tressé de longs fils de sucre blanc,
Planté d’aiguilles à tricoter
Comme une geisha enfarinée
J’enchainerai en mailles bleues ou roses
Les vieilles comptines pour le mioche
Qu’on aura déposé sur mon antique tablier.
Demain je serai mère-grand
Je jouerai au loup tout noir
Échappé de ma mémoire.
De mes poussiéreux grimoires,
J'extirperai d’épouvantables histoires
Qui effraient les petits enfants.
Demain, c’est promis!
Quand le temps des nuits blanches
Des couches et des feux de dents
Aura passé, je paraderai avec le bambin
Sous le bras, il m’appellera Mémé
Et je lui inventerai un doux nom
Rien que pour lui.
Je ferai une aïeule très abominable.




Ecrit par Ann
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net