Écrivez-moi toujours





Mais pourquoi mon ami voulez-vous arrêter
De déposer vos mots sur la fibre des ondes ?
J’aimais vos billets doux, vos humeurs vagabondes,
Votre plume légère à caresser l’été.

Lorsque sous l’amandier vous chantiez la romance
De deux êtres épris, troublés, passionnés
Nos yeux s’illuminaient nos cœurs fusionnés
Par un je ne sais quoi, nous poussaient dans la danse.


Votre plume m’emporte en d’autres univers.
J’aime vous visiter le soir dessous ma couette,
Écoutant le hibou criant sur la chouette,
Me sentant bien moins seule en sillonnant vos vers.

Alors je vous en prie écrivez-moi bien vite !
Emportez-moi là-haut dans ce monde d’amour,
Dans ce monde enchanté - oui ! Dans cette autre cour-
Où l’on rêve toujours où le Bonheur s’invite.





Ecrit par Loupy
Tous droits réservés ©
Lespoetes.net